Bonjour ou bonsoir.



MON PETIT PLACARD SECRET
. Depuis un bon moment j'avais envie de montrer mes petits dessins et montages imaginés depuis les plus profondes cases excitées et hallucinées de mon esprit. Fantasme avec ou sans "S", selon comme ça vient me titiller... La fessée et quelques de ses multiples satellites en sont les thèmes principaux.

J'espère que vous prendrez plaisir à parcourir ce blog tout en rappelant que celui-ci est STRICTEMENT INTERDIT AUX MINEURS !

Petits trucs



A droite j'ai placé une
TABLE DES
MATIÈRES, elle vous permet de choisir des thèmes à visiter selon vos préférences.


.

lundi 24 février 2014

CARNAVAL

Comme un carnaval permanent, de modèle à polissonne
D'un vestiaire imaginaire, tu te changes en friponne.
Insolente m'offrant dans la main l'objet du côté bois.
M'enrobant le l'hermine et du rouge des hommes de loi.



Comme un carnaval fou, insupportable jeune femme.
Je te menace, te crie, te préviens du drame.


Appréhendée, saisie, couché, tenue, déculottée !
Je t'entends belle rebelle, je t'entends protester.


Comme un carnaval enfiévré, tu danses, tu chantes. 
J'ai sur tes rondeurs, des couleurs une envie délirante.


Comme un carnaval magique, de deux nous ne sommes q'un.
Point de cordes, de chaines ni cadenas, charnel est le lien


Comme un carnaval ensoleillé, chaudement consentants
Tu donnes le ton, je suis le rythme, je suis l'instrument.


Comme un carnaval endiablé, tournent nos têtes
Chaloupées, enivrées d'un alcool de fête.


Comme un carnaval achevé, retombent confettis et cotillons
Un désir consommé, c'est le temps du pardon.

Photographies TITI




















15 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le texte. Et ce qui me touche sur certaines photos c'est la prise du poignet de la demoiselle qui fait ressortir une magnifique tendresse.

    RépondreSupprimer
  2. La deuxième photo est la plus réussie, à mon humble avis, car elle retranscrit très bien l'agitation du moment: entre la demoiselle qui se débat et les lanières qui cinglent ses fesses, tout est visible (on voit clairement l'impact sur la peau!). ^^

    Très jolie série, bravo à Titi pour la photographie et à Mike pour le texte (ainsi que pour le maniement du martinet, oeuf corse) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est visible ? Rhooo quand même pas !

      Supprimer
    2. Non, certes, heureusement... (Loool)

      Supprimer
  3. Fessée mouvementée, elle a dû salement morfler, la demoiselle :D

    RépondreSupprimer
  4. Waaaa un cours magistral de martinet de proximité, par le Grand ! :D

    Ouille ouille arrêteuuuuuuuuu... Voila manque le son moi j'dis ... C'est Kiki se lance dans la vidéo, la prochaine fois ? 0:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une idée... Dommage je ne sais pas du tout comment mettre au format blog une vidéo et encore moins l'incorporer sur le blog.

      Supprimer
  5. Belle série de notre Mike bien aimé. Les cris de la demoiselle n'ayant pas pu être récupérés avec la prise de vue, les vocalises d'Ellie seraient parfaites pour la prochaine vidéo.
    Un Titi anonyme...

    RépondreSupprimer
  6. J'ai la même culooooooootte !!

    (magnifiques photos)

    RépondreSupprimer