Bonjour ou bonsoir.



MON PETIT PLACARD SECRET
. Depuis un bon moment j'avais envie de montrer mes petits dessins et montages imaginés depuis les plus profondes cases excitées et hallucinées de mon esprit. Fantasme avec ou sans "S", selon comme ça vient me titiller... La fessée et quelques de ses multiples satellites en sont les thèmes principaux.

J'espère que vous prendrez plaisir à parcourir ce blog tout en rappelant que celui-ci est STRICTEMENT INTERDIT AUX MINEURS !

Petits trucs



A droite j'ai placé une
TABLE DES
MATIÈRES, elle vous permet de choisir des thèmes à visiter selon vos préférences.


.

dimanche 18 septembre 2016

ALLEZ SAVOIR POURQUOI ?


Qu'elle soit d'une maladresse ou délibérément provoquée, je ne sais pas vous, mais moi, de savoir que je vais recevoir une bonne raclée, m'a toujours beaucoup excité.



C'est dingue ça ! 

15 commentaires:

  1. Bonsoir Mike,

    Comme tu dis : c'est dingue ! Mais rassures-toi ! Tu n'est pas le seul et de loin.
    Que l'on en soit l'acteur ou le spectateur ou l'infortunée victime, la fessée ne laisse personne indifférent. Le plus difficile, c'est de vouloir l'admettre. Personnellement, ça fait une douzaine d'années que je met mes fantasmes de DD inversée sur le papier.
    Toujours nettes et précises, tes saynètes. Impeccable.
    Peter Pan.

    RépondreSupprimer
  2. Et si tu penses qu'elle va s'arrêter rapidement, tu peux toujours te brosser ! Mais bon, tant qu'elle ne fesse pas plus vite que son ombre ...

    RépondreSupprimer
  3. Oui c'est très excitant presque plus que ... C'est le moment ou on a compris qu'on venait de faire une bétise ou peut être qu'on avait été trop loin et qu'on croise le regard de l'autre et qu'on sent son envie a lui terrible de vous en coller une... D'ailleurs ça m'arrive d’exagérer un max quand il y a du monde non avertit rien que de voir la fulmination de... mon Parrain, par exemple :D C'est le grand PIED !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmmm oui, l'instant d'un regard réprobateur et menaçant dans un lieu loin de l'intimité protectrice d'autres pupilles... Un temps redouté autant que profondément excitant, où la balance oscille entre le passage l'acte ou pas. Un moment où s'accumulent les frissons à l'entre-jambe et les picotements aux joues. Mmmmm, à la fois, redoutant la punition au feu public, à la fois désirant...

      Supprimer
  4. je reconnais que des moments monde ou pas chez moi ça part séchement et des fois les réactions des "voyeurs" pris dans cette action ça vaut son pesant d'or !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Maître Ours, que de poids d'or accumulés au fond de la caverne.

      Supprimer
    2. Avec Ellie, on va faire un casse dans la caverne. C'est quoi déjà le mot ? "Culotte baisses-toi !"

      Supprimer
    3. "Martinet lève toi !" (ça c'est le deuxième juste après... ;)

      Supprimer
    4. Bonjour à vous...

      Si vous permettez, on peut conclure par :
      "Martine, éh ! Lèves-toi ! ".
      Après une fessée très, très énergique , la pauvre victime est groggy !!! Naturlich !!!
      Peter'

      Supprimer
  5. Bonjour Mike,

    Risqué de piquer le trésor !!! Vous savez combien les plantigrades sont susceptibles. Autant enlever un pot de miel des griffes d'un ours.
    Ca craint ! On risque se retrouver dans la panade !! Help ! Help !
    Le mot de passe ? "Pain au sésame, ouvre-toi !"
    Peter'

    RépondreSupprimer